Violence sexuelle au féminin

«Chaque blessure laisse une cicatrice et chaque cicatrice raconte une histoire, une histoire qui dit j’ai survécu.»

 

Qu’est-ce qu’une agression sexuelle?

 

Au fond la violence sexuelle consiste à :

« Utiliser la force, les menaces ou la coercition pour avoir des relations sexuelles ou poser des actes sexuels; Lui faire éprouver de la honte par rapport à sa sexualité ou à son orientation sexuelle; Ne pas respecter sa vie personnelle et sexuelle privée ».

(Protocoles relatifs à la violence faite aux femmes, Nouveau-Brunswick, 2014).

 

 

Principales formes d’agressions sexuelles :

• Baisers à caractère sexuel

• Attouchements non désirés

• Harcèlement sexuel

• Inceste

• Viol (viol collectif)

• Plusieurs autres…

 

 

L’agression peut être commise par un collègue de travail, un employeur, un ami, un conjoint, un membre de la famille, une connaissance, ou un inconnu.

(Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2007)

 

 

Faits importants :

• NON, c’est NON! Mon corps, c’est mon corps ! En d’autres mots (c’est-à-dire) si un enfant ou une femme vous demande de ne pas le toucher, il est primordial de respecter sa demande.

• Et si ça se passait sous vos yeux… 95 % des agresseurs sont de sexe masculin et sont en lien direct avec la victime. (Agression sexuelle, gouvernement du Québec, 2016)

• Gardez l’œil ouvert ou soyez vigilant ou alerte : 2/3 des victimes sont des enfants âgés de moins de 18 ans. (Violence faite à l’égard des femmes, Nouveau-Brunswick, 2009)

 

Saviez-vous que… ?

• Le Nouveau-Brunswick occupe le 3e rang au Canada au niveau du nombre d’abus sexuels commis contre des enfants. (Statistique Canada, 2016)

• Seulement 5 % des crimes sexuels sont rapportés à la police. (Juristat, 2014)

• Dans 8 cas sur 10, la victime connaît son agresseur. (Gouvernement du Québec, 2016)

 

Conséquences :

- La culpabilité et la honte

- La peur

- L’anxiété

- La dépression

- Un sentiment d’impuissance

- Une perte de confiance et une faible estime de soi

- Des troubles de sommeil et/ou alimentaires

- L’isolement social

- Des difficultés à faire confiance aux autres

- Des difficultés dans les relations

- La consommation excessive d’alcool ou de drogues

(Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2007).

 

 

Encourageons les victimes de violences sexuelles à demander de l’aide et/ou à dénoncer leur(s) agresseur(s).

 

Pour de plus amples informations au sujet de l’agression sexuelle, veuillez contacter l’Escale MadaVic au 739-7729 ou 739-6265 ou en cas d’urgence composez le 911

 

 

Dépliant en format PDF

Pour information ou écoute confidentielle, contacte-nous.

 

L'Escale MadaVic

C.P. 411, Edmundston, N.-B.  E3V 3L1

 

Téléphone : 506 739-6265

Télécopieur : 506 735-5382

Nous écrire

URGENCE EN TOUT TEMPS

506 739-6265 ou 911